Rechercher
  • Holopix

La looking glass factory lance le premier cadre holographique personnel


L'année passée la looking glass factory lançait un écran holographique 32 pouces 8K accessible au grand public et utile principalement pour l'imagerie médicale et le gaming (voir notre article à ce sujet). La compagnie vient maintenant d'annoncer la sortie d'un écran holographique personnel appelé "the Portrait"

"Depuis que je suis petit garçon j'ai toujours rêvé du moment où j'allais pouvoir avoir une représentation holographique de moi-même" déclare Shawn Frayne, CEO de la looking glass factory. "J'imaginais ce que ça pourrait être d'envoyer un message d'anniversaire en hologramme à quelqu'un, ou de dire bonjour en tant qu'hologramme à ma chère petite fille. Le looking glass Portrait, qui est l'aboutissement de 6 ans de travail de nos équipes de Brooklyn et de Hong Kong, a rendu ce rêve possible pour la plupart des gens".

Actuellement en train de lever des fonds sur kickstarter, le looking glass Portrait est destiné aux artistes, designers, développeurs, créateurs de film, photographes et quiconque souhaite explorer la capture et la création 3D. La compagnie déclare que les utilisateurs pourront commencer simplement avec un ordinateur et un téléphone. Aucune notion de programmation ne sera nécessaire.


Les caractéristiques du périphérique sont les suivantes :

  • taille : 7,9 pouces

  • résolution : 2048*1536

  • ratio : 4:3 mais pour retranscrire la notion de profondeur de l'image, Shawn Fraynes préfère dire 4:3:2

  • L'écran utilise des propriétés optiques qui permette de faire apparaître l'image comme si elle flottait par-delà l'écran et une technologie de réduction des effets de la lumière ambiante a été ajoutée pour améliorer la qualité du rendu.


L'écran peut générer plus de 100 perspectives différentes pour une même image 3D, faisant de lui le seul périphérique capable d'être vu par plusieurs utilisateurs en même temps (à l'inverse du spacial reality display de Sony, son principal concurrent - voir notre article à ce sujet) qui auront chacun une vue stéréoscopique unique de l'hologramme présenté à l'écran. Le tout sans lunette ou casque spéciaux et sans technologie de reconnaissance du regard.


Bien que le périphérique puisse être connecté à un PC ou un Mac pour faire fonctionner du contenu plus demandeur de puissance, il possède son propre ordinateur Raspberry Pi et un ensemble de logiciels lui permettant de diffuser des hologrammes enregistrés (en basse définition) à 60 images seconde.


Il sera livré avec le logiciel Holoplay Studio pour PC/Mac, ainsi les utilisateurs pourront uploader et éditer du contenu puis exporter jusqu'à 1000 fichiers holographique dans la mémoire du Portrait incluant des photos de famille transformées en photographie holographique (grâce notamment aux nouvelles fonctionnalités de capture de l'Iphone X, 11 et 12), message vidéo holographique, personnages en animation 3D et autre.


Comme premier pas vers les appels vidéo holographiques, le périphérique supporte Azure Kinect, Intel RealSens et les caméras des iphones pour l'enregistrement de messages vidéo holographiques que l'on peut partager avec d'autres utilisateurs du Portrait. Et il y a aussi une compatibilité avec le moteur de jeu Unreal engine, Unity, Autodesk, Maya, Blender etc pour permettre aux développeurs de créer des applications interactives.


Le looking glass Portrait devrait peser dans les 660g. si tout se passe comme prévu, les premiers modèles devraient être disponibles vers mars / avril 2021 et le prix de vente devrait avoisiner les 350$.

traduction d'un article du site newatlas.com


Pour ma part je trouve l'initiative très intéressante et je vois le développement de ce genre de technologie comme un premier pas très intéressant vers une démocratisation de l'hologramme dans de nombreux secteurs d'activité. Au-delà de domaines spécifiques comme la médecine ou l'ingénierie il est évident que tous les passionnés de tech ont un jour rêvé de pouvoir appeler leurs proches par le biais d'un hologramme à la façon Star Wars et même si on est encore loin de pouvoir faire flotter une image sans support, ce genre de technologie nous en rapproche petit à petit. Le prix me semble très abordable compte tenu de l'innovation que cela représente et je vois bien de nombreux passionnés avoir envie de s'équiper rapidement ne serait-ce que pour pouvoir lire les messages holographiques de leurs amis geeks enregistrés pour l'occasion. Chez Holopix nous allons donc suivre l'initiative avec un grand intérêt (sachant que nous avions déjà relayé la sortie de leur premier écran 32 pouces) et qui sait peut-être qu'un jour nous serons en mesure de proposer ce genre de matériel à la vente.


Benoit DEROT | CEO Holopix | www.holopix.fr