Rechercher
  • Holopix

Un pas de plus ...


Un pas de plus a été récemment réalisé dans le secteur de l'holographie. On en parle régulièrement, le terme hologramme est abusivement utilisé depuis toujours alors que l'humanité ne possède pas encore la technologie pour réaliser ce que l'inconscient collectif appelle vraiment un hologramme, à savoir ce que le cinéma nous fait miroiter depuis les années 70. Mais on peut dire qu'un pas de plus a été réalisé avec cette équipe de chercheurs de l'université Brigham Young qui ont réussi à faire flotter une image dans les airs sans aucun support et qui plus est d'interagir avec. Explications :


Tout d'abord je tiens à signaler que plusieurs sites ont déjà relaté cet événement mais que beaucoup s'emballent carrément et font une fois encore montre de leur ignorance sur un sujet qu'ils se targuent de connaître. tant pis pour eux, tant mieux pour moi. La première illustration du phénomène est que le titre parle en gros et en gras d'hologramme 3D ... on en est loin, même très loin puisque pour l'instant tout ce qui a pu être réalisé sont des choses basiques telles qu'un point qui bouge, un trait, un croissant de lune ou des petits cercles. Il faudra m'expliquer où est la 3D là-dedans 😅 D'ailleurs au fait hologramme 3D ça ne serait pas un pléonasme ???


Mais peu importe, ne soyons pas négatif, le fait que la chose se déroule sans aucun support est la vraie info à retenir. on avait déjà évoqué des avancées de ce type notamment dans cet article, mais la nouveauté ici se situe dans le mix entre objet réel et "hologramme". notre article de référence est d'ailleurs très heureux de nous annoncer qu'on peut le voir sans l'aide d'un smartphone ou d'un casque de VR ... 🤪 ben oui c'est le principe, sinon ça s'appelle de la réalité augmentée bandes d'incultes !!!


Bref, voici ce que ça donne :

Techniquement on utilise des faisceaux laser afin de "capturer" une particule dans l'air. Les faisceaux sont alors utilisés pour diriger la particule là où on le souhaite et de créer des formes en la déplaçant suffisamment vite. On va aussi pouvoir lui donner des couleurs en fonction de celle du faisceau utilisé. Evidemment cette particule illuminée sera visible quelle que soit la position du spectateur et c'est en cela un vrai progrès par rapport à la traditionnelle simulation holographique qui requiert un positionnement spécifique de celui qui regarde. Mais par contre évidemment cela reste de la 2D, très primaire comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessus, notamment avec le petit bonhomme à 1'48. ceux qui ont connu les premiers jeux sur Atari 2600 seront nostalgiques 😂. Alors vous me direz oui mais le bonhomme peut aller partout donc il évolue dans un espace en 3D ... certes, mais lui il est bien en 2D, ceci dit, on est pas loin, il suffit d'impulser bien plus de vitesse à la particule et on pourra créer une image pleine en 3D ... patience.


Je reviens à notre fameux article qui nous fait l'apologie d'une incroyable bataille spatiale entre l'USS Enterprise et un Klingon Warbird (cf, Star Trek univers). ce que mes chers confrères oublient de préciser c'est que seuls les tirs de laser et les pseudos explosions utilisent la technologie "hologramme", les vaisseaux sont des jouets en plastique miniature comme on peut le voir sur la vidéo ... euphorie, quand tu nous gagne ... Alors c'est sympa mais on est encore très loin de quelque chose d'utilisable dans l'entertainment.


Le côté interactif là encore n'est pas une révolution. L'approche d'un doigt de la particule illuminée déplace simplement un volume d'air qui la fait bouger, on attendra un peu pour un combat au sabre laser avec son clone en hologramme.

La vidéo aborde la notion de parallax qui est utilisée pour créer l'illusion d'une image plus profonde et plus réaliste. Je trouve ça très intéressant pour le coup.


L'équipe de chercheurs représentée par Dan Smalley qui s'exprime dans la vidéo, déclare avoir pour ambition d'arriver à recréer une projection du genre de celle de Leia dans Star wars ou de l'Holodeck dans Star Treck. Certains de mes confrères semblent penser que l'on s'approche du but, pour moi on est encore très très loin d'y arriver, néanmoins la motivation de l'équipe fait plaisir à voir dans la vidéo et c'est assurément grace à des gens comme eux qu'on y arrivera un jour ... Puissè-je être encore là pour le voir ...


Benoit DEROT | CEO Holopix | www.holopix.fr