Rechercher
  • Holopix

Les appels vidéo hologramme live, quand la réalité rattrape la fiction.


C'est en avril 2017 que deux sociétés , l'une coréenne et l'autre américaine, ont joint leurs efforts pour réaliser le premier appel international avec hologramme live, s'appuyant sur les nouvelles possibilités qu'offre la technologie 5G, nous projetant ainsi directement dans le futur des télécommunications.


L'idée est née dans la tête des dirigeants des deux compagnies, Hwang Chang-guy pour KT, et Lowell McAdams pour Verzion, lors d'un meeting organisé à Séoul dont le but était d'envisager les perspectives de développement qui pouvaient naître d'un partenariat entre les deux entités sur l'exploitation du potentiel de la très attendue 5G, notamment concernant les appels vidéo par hologramme.

Lowell McAdams, PDG de Verzion à gauche et Hwang Chang-guy, PDG de KT à droite

Lors de la démonstration, un employé de KT s'est entretenu avec un employé de Verzion qui est apparu en version holographique au siège de la société KT. C'était le premier succès au monde de travail en réseau 5G interconnecté selon les deux compagnies. Elles avaient pour l'occasion toutes deux déployé un réseau 5G test s'appuyant sur un spectre de fréquence 28GHz.


Selon McAdams, "la collaboration en partenariat de Verzion et KT a été extrêmement productive comme a pu le démontrer la performance que nous avons pu voir aujourd'hui. Nous allons continuer à travailler ensemble pour maîtriser les perspectives qu'offre le déploiement du réseau 5G."


KT est, elle, en train de développer le programme "hologram live call" sous la marque 5G-Based immersive media services, incluant à l'intérieur de ce programme de la réalité virtuelle live et d'autres services qui sont à l'étude par l'union internationale des télécommunications.


Une coopération globale sur le réseau 5G est essentielle pour pouvoir mettre en place un service d'appel par hologramme live car celà implique un transfert de données important et donc un taux de transfert très élevé couplé à un taux de latence très faible à l'échelle mondiale selon KT.


Quand le réseau 5G sera efficient, les appels vidéo live par hologramme 3D devraient représenter l'un des services phares des technologies basées sur la 5G. Par la suite et à travers un appel hologramme live abouti, les utilisateurs seront à même de rencontrer une personne dans un espace dédié en temps réel et à taille réelle.


Les deux compagnies ont aussi testé pour la première fois l'interconnexion de leur "orchestrateur", un système de contrôle des ressources infrastructurales virtuelles basé sur le principe SDI (software-defined infrastructure), qui permet à un réseau de se piloter lui-même sans intervention humaine. Les deux compagnies envisagent de proposer les spécifications de leur orchestrateur comme standard international.


Selon le market research institute SDxcentral, le marché représenterait 105 milliards de dollars en 2020.


Le PDG de KT avait affirmé que les deux compagnies sont en train de focaliser leur collaboration sur le développement technique pour être en mesure de lancer un service complet et fini.


Pour lui : "aucun société ni aucun pays n'est aujourd'hui en mesure de commercialiser seul la 5G. Avant même la collaboration que nous avons avec Verzion, le plus important est d'établir l'écosystème global de la 5G."


Le PDG de Verzion quant à lui avait par la même occasion, aussi rencontré le PDG de la société SK Telecom Park Jung-ho le même jour pour discuter d'éventuels partenariats sur la standardisation des technologies 5G, le co-développement de solutions et la mise en place de plateforme de réflexion sur le sujet.


Verzion et SKT vont particulièrement collaborer sur les technologies des voitures connectées 5G-based. Ils sont tombés d'accord pour co-développer le véhicule autonome SKT et sa technologie appelée V2X.


Selon son PDG, SKT a elle aussi pour projet de continuer à collaborer avec les grands acteurs de la télécommunication afin de prendre le virage de la standardisation de la 5G. Il a d'ailleurs par la suite rencontré Tim Hoettgest, directeur de Deutsche Telekom, pour parler d'une éventuelle collaboration sur le développement de l'intelligence artificielle.


En septembre 2018, Vodafone a mené une expérience similaire comme on peut le voir sur ce reportage vidéo (en anglais).



L'avènement de la 5G offre donc des perspectives vraiment très intéressantes dans tous les domaines du high tech connecté auquel appartient l'holographie et il semble que les frontières s'estompent de plus en plus entre des domaines comme la réalité virtuelle, les télécommunications, l'holographie, l'image et le son en général qui bientôt ne pourraient faire plus qu'un.